• lesminusriesdemy

Inspiration : cabinet de curiosités

Mis à jour : 4 déc. 2019

Bonjour à tous,


Je me suis dit qu’il était plus que temps de vous faire découvrir certaines de mes inspirations. Commençons donc par le commencement avec les musées. Avoir travailler dans ce type d’institution laisse quelques séquelles (de bonnes séquelles), c’est évident. La scénographie, les objets, baigner tous les jours dans un univers comme celui-là est une chance ! Y travailler à réveillé ma curiosité et a surtout nourrit mes inspirations.


Vous l’aurez compris ce travail m’a influencé, et pas qu’un peu. L’influence la plus importante, à mon sens, vient de l’ancêtre du musée : le cabinet de curiosités.


Je vais vous passer tout l’historique. Pour faire simple ce sont les premiers musées. A l’époque des grandes découvertes, beaucoup de curieux, de collectionneurs, ont commencé à amasser des objets en tout genre, animaux naturalisés, fossiles, minéraux, objets provenant d’autres civilisations… Le but était, entre autres, de présenter leurs acquisitions à leurs comparses collectionneurs.


Je ne sais pas vous, mais j’ai beaucoup de mal à organiser mon bazar personnel, et pourtant, je ne possède pas la moitié de ce que ces précurseurs pouvaient avoir chez eux. Alors comment faisaient-ils ? Ils possédaient des pièces remplies d’objets, et quand je vous dis remplies, c’était rempli !

Personnellement je suis tombé amoureuse de ces univers, de ces ambiances ! J’aime à la fois la profusion, l’accumulation, de tous ces trésors. J’aime avoir cette vue d’ensemble sur un apparent fouillis et pouvoir prendre le temps de regarder plus en détail pour en découvrir chaque pièce. Les cabinets de curiosité sont un peu, pour moi, comme les greniers ou encore les brocantes ! Quand on entre dedans on se dit :


« C’est le bazar ! Par où commencer ?! »


Et une fois qu’on met le nez dedans, on ne veut plus en sortir et on s’émerveille de tout ce que l’on y trouve. Bon ce n’est peut-être pas votre cas pour les brocantes et les greniers mais personnellement ça me fait cet effet-là.


Je rêve un jour, d’avoir un atelier suffisamment grand pour pouvoir en faire mon propre cabinet de curiosité ! Bref, voilà d’où me vient notamment ma fascination pour les cloches en verre et les cadres entomologiques. J’espère que cet article vous aura permis de découvrir un peu plus une part de mon univers.


Merci pour votre lecture et à très bientôt pour un nouvel article ! Pour finir je vous laisse avec quelques images d’ambiances « cabinet de curiosité ».



© 2020 Les Minus'ries d'Emy

Création de décorations uniques et artisanales à Lyon - SIRET 852 532 068 00024