• lesminusriesdemy

J'ai testé : la pyrogravure

Mis à jour : 4 déc. 2019

Bonjour à tous,


aujourd’hui je voudrez vous parler d’une technique que j’ai testée il y a un moment, et qui m’a donné du fil à retordre : la pyrogravure !


Le kit de pyrogravure comprend l'appareil et les différents embouts. C’est un peu comme un set de crayons à papier ou de feutres. Il y a des pointes fines, des pointes épaisses… Bref de quoi faire de jolies choses !

Mais les débuts ont été compliqués parce qu’en réalité, la pyrogravure, ce n’est pas du tout comme le dessin !


Pourquoi ? Eh bien déjà parce que l’équivalent de votre stylo est extrêmement chaud et peut vous brûler bien comme il faut !


Donc première précaution : ne pas toucher la partie métallique de l’appareil et bien penser à ne pas le poser n’importe où ! Ça paraît évident mais il m’a fallu quelques brûlures et quelques trous dans ma nappe pour acquérir ces bases (quand on n’est pas douée x).


Et tout cela pour un résultat, comment dire, peu concluant :

Alors oui, là comme ça, soit vous êtes indulgents et vous vous dites :

« ça va, pour un premier essai, c’est pas mal ! »


Soit vous êtes comme moi et vous voyez tout ce qui ne va pas ! Soyons honnête, le résultat n’est pas fou. Les traits ne sont pas droits et la gravure est irrégulière.


Pour preuve regardons de plus près :

Bref après ce premier raté j’ai laissé mon appareil prendre la poussière. Mais je n’avais pas abandonné pour autant, j’ai juste pris le temps de digérer mon échec (presque 1 an x). Et finalement, il y a quelques semaines je me suis dit « allé, aujourd’hui je m’y remets ! »


Cette fois-ci, plutôt que de foncer tête baissée j’ai pris le temps de travailler mon sujet, j’ai regardé des tutos pour comprendre là où je m’étais trompée.

Bilan ? J’y allais comme une grosse brute en appuyant sur le bois donc forcément je n’étais pas prêtes d’avoir un résultat homogène et propre… CQFD


Le secret de la pyrogravure c’est la patience. Rien ne sert d’appuyer sur le bois, il faut passer très lentement pour que le bois marque et essayer de garder la même vitesse de passage sur l’ensemble du motif pour que la gravure soit régulière et propre. Certains d’entre vous se disent peut être « facile » mais ajoutons une difficulté supplémentaire ! Je ne sais pas vous mais personnellement je tiens mes crayons très proches de la mine. Ici, l’embout métallique est très grand vous ne pouvez donc pas tenir l’appareil proche de la pointe ce qui rend complexe, pour ma part, la notion de précision!


Bref une fois le tuto assimilé je m'y suis remise et j’ai fais de nouveaux essais :

Nous sommes clairement sur une amélioration ! Petite folie j’ai même rajouté de la peinture *ouhou* Il va me falloir encore de l’entraînement mais je tiens le bon bout.


Bon les images sont bien jolies mais le but c’est aussi que je vous montre comment ça se passe en live. Du coup je vous ai fait une petite vidéo (que j’ai passée en accéléré) pour que vous puissiez voir, le processus !

(notons le choix pertinent du motif à graver :)

Bon, il y a encore des petits loupés par endroit mais globalement, le rendu est beaucoup plus homogène et plus propre que lors des premiers essais. Franchement je ne suis pas peu fière du résultat 😊

Voilà pour ce nouvel article, j’espère que ça vous a plu. Pour finir je vais vous laisser découvrir le compte Instagram de Cœur de Chêne. Si vous voulez voir ce qu’il est possible de faire lorsque la pyrogravure est maîtrisée c’est là bas que ça se passe, vous verrez, son travail est juste époustouflant !


Sur ce prenez soin de vous et à la semaine prochaine pour un nouvel article !

© 2020 Les Minus'ries d'Emy

Création de décorations uniques et artisanales à Lyon - SIRET 852 532 068 00024